Depuis février 2020, nous avons rencontré Mr Pierre JOUVET, président de la Communauté de Communes Porte de DrômArdèche (accompagné de 2 vices présidents), Mr GILLES et CHALEON, vice présidents du Conseil Départemental ainsi que Mme ANTHOINE, Conseillère Départementale et Députée de notre circonscription.
Nous avons présenté l'association au conseil municipal de Bren et rencontré Claude Fourel, Maire de St-Donat accompagné de 2 adjoints : Mr Mounier et Mr Barret. Ces rendez vous nous ont permis de constater :
la mise à l'écart des élus des communes impactées par diverses nuisances.
l'absence d'anticipation sur les difficultés de circulation et l'ampleur des travaux à réaliser sur le réseau secondaire (CD 26).
l'incapacité de la Communauté de Commune Porte de DrômArdèche et de la préfecture à fournir les études d'impact realisées par Vinci. En effet, Vinci décide, encaisse les subventions et fait les études sans qu'elles soient visibles. Nous avons saisi la CADA qui a répondu positivement à notre demande : la CC Porte de DrômArdèche et la préfecture ont obligation de nous communiquer l'ensemble des études. Nous nous chargeons de leur rappeller.
Nous avons également interpeller les ministres concernés (Transport, Transition écologique,...) sur l'incohérence de ce projet vis à vis des engagements du gouvernement sur la transition écologique.
Nous débutons une nouvelle étape : informer, échanger et convaincre les conseillers municipaux de Bren, St-Donat et Claveyson, villages directement impactés par l'augmentation du trafic.