ASSEZ !

est une association intercommunale en Drôme des Collines.

Le 19 septembre 2019, à la demande de la préfecture de la Drôme, une réunion a été organisée à Saint Barthélemy de Vals par l’entreprise Vinci pour présenter le projet de création de deux demi- échangeurs en Drôme des collines, sur le territoire de la Communauté de Communes Porte de Drôme- Ardèche. Lors de cette réunion, étaient présents également les représentants des collectivités qui se sont engagés à financer ce projet (Porte de Drôme Ardèche, Conseil Départemental de la Drôme et Conseil Régional).

À la suite de cette réunion, face à l’absence de dialogue, des habitants ont décidé de créer l’association “ASSEZ !”

“ASSEZ !” est le terme utilisé par de nombreux citoyens face à l’absence de concertation et de transparence de nos décideurs au regard de projets qui affectent considérablement la vie quotidienne, le bien être, la sécurité, la santé publique ainsi que le budget des collectivités.

Les promoteurs ne mettent en avant que les aspects qui, selon eux, sont bénéfiques pour la population. Mais selon quels critères décident-ils de ce qui est bien ou mal pour nous aujourd’hui ? Ils rappellent tous que ces projets sont vieux de 40 ans : mais les contextes social, politique et environnemental n’ont- ils pas radicalement changé depuis ?

Nous savons aujourd'hui qu'il est urgent de réduire massivement nos émissions de gaz à effet de serre. De nombreux élus l'affichent d'ailleurs dans leur programme. Nous posons la question : En quoi ce projet, financé par nos impôts, vient-il servir cet objectif ?

Quelles solutions de développement pour demain ? Quelles réformes accepter dans un contexte de crise sociale, politique, démocratique et écologique ? Pour tenter de répondre à ces questions essentielles au fonctionnement normal de notre démocratie, les habitants ont décidé de s’organiser pour :


  • Alerter la population sur les projets locaux de nouvelles infrastructures pour la mobilité pouvant occasionner des nuisances majeures sur la santé, la mobilité et le bien vivre des habitants.
  • Défendre l’intérêt des populations concernées directement ou indirectement par les aménagements routiers et urbains.
  • Militer auprès des élus, des collectivités, de l’État, pour la transparence des projets d’aménagements, de leurs financements (en particulier les conventionnements public/privé).
  • Proposer des alternatives pour le déplacement des personnes et des marchandises dans le cadre de la transition écologique.

Nous appelons tous ceux qui en ont ASSEZ à nous rejoindre.